La sève élaborée, la résine et la chlorophylle

La sève élaborée, la résine et la chlorophylle sont les substances dont dérivent les essences, les arômes nobles et la couleur qui font notre digestif.

La sève élaborée: l’arbre absorbe l’eau et les sels minéraux par les racines, donnant ainsi naissance à la sève brute, qui monte jusqu’aux petites feuilles en forme d’aiguille.
À l’intérieur des feuilles, qui représentent le laboratoire chimique de l’arbre, la sève brute s’enrichit de sucres et de substances organiques grâce à la photosynthèse. La nouvelle sève qui se crée ainsi est appelée sève élaborée: elle est ensuite distribuée dans l’ensemble de l’arbre pour le nourrir.
Dans le tronc, il est possible de séparer la sève brute de la sève élaborée; la sève brute passe par les vaisseaux du “xylème”, dans le “bois”, alors que la sève élaborée circule dans les vaisseaux du “phloème”, dans la couche appelée “liber”.
La sève élaborée est la matière première principale qui donne tout son parfum à notre digestif.

La résine végétale est fluide. Produite dans les feuilles, à l’intérieur du phloème et dans “l’écorce”, elle contient de nombreuses substances organiques, dont on obtient les huiles essentielles pour la distillation.
Avant d’être incorporés à notre digestif, les huiles sont soumises à un procédé long et soigné. Après plusieurs centrifugations, le composé ainsi obtenu est savamment filtré, pour aboutir au “cœur de l’huile”. Cela vise à épurer les huiles à 90%, conservant la partie essentielle de l’arôme et les rendant parfaitement solubles dans l’infusion hydro-alcoolique.
C’est la résine qui exalte la saveur balsamique et longue en bouche de notre digestif.

La chlorophylle est contenue dans les chloroplastes situés à l’intérieur des microphylles, les feuilles en forme d’aiguille présentes sur les branches du mélèze. La chlorophylle donne leur couleur verte aux tissus photo-synthétisants de l’arbre.
C’est la chlorophylle qui confère à notre digestif sa couleur verte si particulière.